Roc d’Azur 2011 – VTT

Me voilà à nouveau dans le sud de la France, nous sommes le dimanche 2 octobre, je suis prêt à faire le Roc d’Azur 2011.

Comme d’habitude, j’ai pris une semaine complète pour en profiter pleinement du sud de la France, en fin saison, c’est tellement agréable de voir et sentir le soleil, surtout quand à Paris il fait gris, aujourd’hui par exemple, il fait 29°,  J’ai passé l’après-midi à la plage, avec une bouteille de rosé, cool l’entrainement….. Je me trouve à Golfe-Juan, environ 30 km de Fréjus

Demain, lundi je vais tester le terrain à Fréjus.

Day 1, lundi : 30 degrés 45kms et 900 mètres de dénivelés, hard, very hard, avec la chaleur. Comme d’habitude j’ai démarré à partir du parking sur la base de Fréjus,
Le terrain est très sec, pas de ‘grip’ les pneus lâchent facilement, quelque nouveaux chemins cette année, certain trop technique pour moi, je me trouve comme d’habitude à les descends à pied. Par contre certaines ‘grimpettes’ je trouve plus faciles, suis-je en meilleur forme ?

Je n’ai fait que le parcours jusqu’au Col de Bougnon puis je suis entré par la route, demain je ferai le parcours à partir du camping jusqu’à la fin de parcours

Day 2, mardi : J’ai démarré à partir du camping, qui se trouve juste après le descend du fournel, car depuis ce matin nous louons un mobile home pour la semaine.
J’ai démarré ver 11 h, il faisait déjà chaud, j’ai fait une partie du parcours, fléché vert (tout n’était pas fléché), c’est le parcours Masters Roc, une grosse descend raid et technique au milieu puis le reste ce n’était pas trop difficile. Je suis arrivé vers la fin, à environ 10 kms de la base et donc j’ai commencé le départ comme pour la veille, pour atteint à nouveau le camping, faisant le parcours presque complet, mais avec un mélange de parcours de cette année et l’années précédents. Je suis arrivé vers 14 h avec 32kms au compteur et 1064 m de dénivelé,

Day 3, mercredi : Mes amis sont arrivés, nous avons fait le parcours de la course de vendredi a venir, Masters Roc, plus l’aller-retour vers la base, le total 68km et encore 1150 m de dénivelé.
Le parcours est plus dur que les années précédentes, dès le début. Il y a une sacrée ‘grimpette’ au niveau de centre de ski nautique, le reste après c’est plus au moins la même chose, jusqu’au vers la fin ou c’est réellement changer, une descend en zigzag dans les arbres, hard et pas fun, puis une monté en single au départ à pied, puis en vélo, super fun, puis la mer, avec la plage et le chemin de douaniers.

Une journée bien remplie avec une baignade dans la mer à la fin, puis quelque bières, super.

    

Day 4, jeudi, : repos, petit aller retour à la base, 25km, le salon, la mer et encore des bières bien fraîche.

Day 5, vendredi, la course Master Roc : pour du vrai, la journée démarre avec un très fort mistral, ça souffle, le vent est d’environ 100 km l’heure et elle faite froid, dans le box pour le départ, la chair de poule, le parcours le même que mercredi sauf la bosse au départ, que était changer pour quelque chose plus soft, je l’ai fini en 3 h 10, 5 minutes de plus que l’année précédente, mais avec le vent et la course qui était bien plus difficile, je ne suis pas déçu, et ma place était nettement mieux, 228e dans ma catégorie, et 417 en général (environ 1900 coureurs au total), contre 293 et 603e en 2010.

La trace est disponible sur http://www.everytrail.com/view_trip.php?trip_id=1323758

—————-

Day 6, samedi, Rando noire : Plus de mistral et le soleil de retour, phew, 52 km avec 1450 m de dénivelé, pas trop dur sauf ‘le Flûte’ c’est une putain bosse, et comme d’hab j’ai calé à 25 m de la fin, je n’arrive jamais à la faire, le reste, ça va, mon temps était minable, j’ai roulé avec un copain qui n’avait pas la pêche est nous avons trop trainer avec lui au départ, mais vu que c’était la rando, ce n’était pas très important.

La trace est disponible sur  http://www.everytrail.com/view_trip.php?trip_id=1323764

—————-

Au total, de lundi au samedi, j’ai fait 304 km pour plus que 6500 m de dénivelés, donc une bonne semaine de vélo, et avec un bronzage, mais de VTTiste bien sûr…..

Comme les années précédentes, j’ai utilisé le Rocky Mountain Element pour ces parcours.

Le Roc pour moi est la fin d’une saison de VTT, c’est le meilleur moyen d’en finir avec le soleil, la mer, l’ambiance,  les compétiteurs (environ 16 000) les VTT et les VTTistes partout, les chemins différents de ma région.  Il me reste que 500 km à faire cette année pour atteint mon objectif de 5000kms :) 

Je remercie vivement tous les bénévoles du Roc, ainsi que les pompiers, car ils sont nombreux, aux carrefours, sur les routes, aux ravitos, pour nous aider, un grand merci.


PS : Comme vous pouvez constater, je ne suis pas français, donc il y a des fautes partout, je suis désolé, pour ceux qui ont le courage vous pouvez me mettre quelque corrections, ‘pas le post entier’ dans la boite de commentaire ci-dessous pour que je les corrige par la suite, je ne les prends pas mal, même au contraire

Leave a comment

Filed under Bikes rides

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s